Test chaussures de wading korkers

chaussures korkersComme beaucoup de pêcheurs à la mouche j’ai eu l’occasion de visionner le film "trout bum diaries" et de découvrir par la même les chaussures de wading de la marque korkers.

 

Un concept original, de belle images dans le film et me voila séduit. En effet je pêche parfois des spots ou il est nécessaire de randonner plusieurs kilomètres et ce parfois sur des voies de chemin de fer. Dans de telles conditions les semelles s’usent à une vitesse folle.

Parfois je portais des chaussures de sport sur le trajet aller-retour mais quelle galère à gérer.

J’ai donc effectué l’achat du modèle "Wetlands Wading Boot" de chez korkerschaussures korkers

 

 

Ces chaussures innovantes par la facilité de changement de la semelle m’ont paru plus qu’un simple effet marketing, un produit au service des pecheurs randonneurs.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

En mars je visite le nokill de treignac sur la vézère muni de mes chaussures flambant neuves, semelles feutres sur cailloux glissant aucun soucis.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Fin avril toujours les mêmes chaussures quelques heures de pêche déja au compteur rien a redire c’est le pied sur le nokill de massebiaud.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Juillet 5 jours de pêche pyrénéens , le temps ce gatte. je commence a perdre une semelle feutre. ce trimballer deux semelles pour marcher dans la terre jusqu’a la rivière c’est galère. le pecheurs est feinéant et porter les kilos sur des séances de peche de plus de 12 heures c’est fatiguant.

 

Heureusement je suis bien accompagné et chaque fois mes compagnons m’aident a bien repositionner la semelle. Je ne la perd jamais dans l’eau mais toujours à la marche. Une fois même je la perd complètement , coup de stress après une descente vertigineuse et compliqué sur la rivière. Ouf en me retournant je la trouve juste derrière moi.

Que c’est il passé, en fait le support de la semelle est en plastic et c’est usé avec le sable qui rentre dans les bords de la chaussure. la semelle n’est plus tenue que d’un coté par la sangle et lorsqu’on plie le pied et sort de son emplacement à l’avant.

Sur la photo ci-dessous ont voit bien que la semelle n’est plus encastrée dans la chaussure, elle pend.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

J’ai donc recommandé une paire de semelle neuve tant qu’a faire j’ai pris des semelles aquasteel pour tester la tenue ce sera pour demain sur le nokill du chavanon (19).

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Les chaussure portent quelques signes d’usure rapide sur l’extérieur mais aussi l’intérieur des chaussures, mais je pêche beaucoup longtemps et parfois dans des endroits au sols difficile (lausses, éboulis …).

Je pense que d’ici la fin de saison elle seront percées vu la vitesse à laquelle le simili cuir est attaqué.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Avis sur les semelles de randonnées vendues avec : bien pour marcher sur la terre et l’herbe mouillée, attention sur les cailloux c’est intenable limite dangereux s’ils sont mouillés.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Je craignais que ce soit du coté de la lannière qu’il y est une usure forte, cela n’a pas été le cas.

Pour attacher les semelles vous pouvez le faire sans avoir les pieds dans la chaussure. il faut juste enclancher la semelle, passer la lannière sur le haut de la chaussure puis replier le cordon.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

Chaussures de wading korkers konvertible boots.

En effet j’ai fait des essais en serrant à bloc la lannière, les semelles s’enlèvent de plus belle, il faut qu’elles aient un léger jeu pour épouser la forme du pied lorsqu’on marche.

 

Ce premier modèle se trouve désormais en vente a moins de 50$ au USA (pas de revendeur francais à ma connaissance) est trés confortable le rebord en caoutchouc apporte de l’adhérence. ON passe des journée de pêche très a l’aise dans ce modèle.

Les moins de ce produit sont donc l’usure rapide extérieure, la semelle qui c’est usée, a cela il faut ajouter j’avais écrit à Korkers (pour leur demander s’il y avait un revendeur Francais) je n’ai jamais recu de réponse à mon email.

En conclusion je dirais que l’idée de ces chaussures est séduisante, utile même pour l’abord de certains parcours sans abimer ses semelles de pêche. Que le faible investissement permet de s’offrir ce modèle même s’il risque de ne pas faire plusieurs saison au pecheur les plus assidus.

J’aimerais bien tester la dernière génération des produits de la marque korkers qui ont du être grandement améliorés.

Relachez vos rêves…

 

 

 

 

 

 

 

 

Un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.