Parcours nokill dans le 64

En 2012 j’ai choisi de prendre ma cotisation de pêche dans le 64 et d’adhérer à une AAPPMA de cette fédération. Tout d’abord car j’aime bien ce que fait l’appma de la Nive, que gobages y a organisé son  meeting annuel au mois de mai 2012 et que finalement ce sera la rivière sur laquelle je ferais le plus de journée de pêche en 2012.

Pour en revenir au sujet, on s’inquiétait il y a quelques années de la forte promotion de la pêche dans le département et la conclusion la plus plébiscitée à l’époque était « faire venir du monde ok, mais avoir un apporche protectrice des rivières tout en proposant une qualité de pêche stable ». Chacun peut y voir ce qu’il a envie dans ces propos d’internautes recueillis ça et là dans les faits cela ce traduit comment ?

Une communication efficace :

La pêche dans le département du 64 est soutenue et promue par le Comité départemental du tourisme Béarn Pays basque notamment via un site internet, très bien conçu, orienté nouvelles technologies. fiche de parcours, interaction avec facebook, brochure en ligne, travail en commun avec les guides … Non seulement ce site est un bon support de communication pour donner envie de venir pratiquer dans le 64, mais les outils qu’ils proposent sont une véritable trousse a outils pour le pêcheur permettant ainsi d’allier modernité à l’utilité pour le pêcheur.

Pour donner un élément de comparaison avec une fédération voisine, on dispose pour le département 65 d’un site internet intégré dans la plateforme de la fédération nationale sur lequel on arrive a trouver difficilement qu’il y a 15 parcours nokill dans le département. Coté comité de tourisme dans le 65 il faut chercher pour trouver la seule page qui traite de la peche. On distingue bien ainsi les deux approches de la pêche faites par ces deux départements pourtant voisins disposant tout deux d’un très fort potentiel de tourisme halieutique.

Des parcours nokill:

En trois clics il est possible de trouver des fiches de parcours de pêche correspondant à ses envies classées par espèces et zone de bassin versant, pratique et efficace. C’est ainsi que j’ai découvert que sur la Gave d’Oloron dans une zone équivalente en linéaire à la Dordogne Corrézienne , qui dispose de 5% en nokill,  il y avait 10% du linéaire en nokill quand on rajoute à cela une longue liste de réserves de pêche, voila de quoi être rassuré sur l’aspect protection et préservation de la qualité de la pêche.  [=> Pdf vallée des gaves ]

Dans le département il y a 19 parcours nokill en eaux vives et 5 en eaux closes.

Pour ceux qui sont éloignés des rivières du 64 comme moi, il y a une rubrique contenant des récits de pêche alimentés, par les guides et la fédération, ceci permet de rester au contact.

Voila je voulais souligner cette initiative du CDT64 qui mets en avant la pêche sur internet dans un site dédié au même titre que le ski ou la rando.

Dans ce document de présentation de la mission pêche 64 on voit que le budget alloué est sensible avec une prévision pour 2011 de 700.000 € (désolé je n’ai pas trouvé de chiffres plus récents). Il sagit en fait d’un investissement pour la dynamisation d ‘un territoire autour de la pêche, dans le 64 visiblement il est entendu que la pêche à de vrai retombées économiques. je vous encourage vivement à consulter ce document et si certains pouvaient s’en inspirer. Dans les deux dernières pages ont trouve un bilan chiffré , je trouve très prometteur la forte augmentation de carte de pêche chez les jeunes.

Beaucoup de liens et de lectures associés à ce billet, si vous prenez le temps de consulter les sites et les documents annexés, je pense que vous en le regretterai pas

Un commentaire.

  1. je suis globalement d’accord avec tout ce que tu dis…Un bémol pourtant, il ne faut pas se laisser endormir par la com et le marketing, car ce n’est pas toujours synonyme de préservation des milieux et des espèces. Nous continuons de prôner des mesures réglementaires sur le bassin des Nives pour protéger le patrimoine halieutique et environnemental. Les règlementations protectrices (limitation des prises et mailles de capture entre autres)font parfois peur aux promoteurs du tourisme…

Les commentaires sont fermés.